Le Conte des contes

D’après Giambattista Basile
Conception et mise en scène d’Omar Porras
Par le Teatro Malandro

du 12 janvier au 24 janvier 2021

Durée 1h30 , La Cuisine - rue Baylon

Du mardi au samedi à 19h30
Dimanche à 17h

Réservations

-
Âge: dès 12 ans
-
Surtitré en anglais et en français dimanche 17 et mardi 19 janvier
Audiodécrit vendredi 15 janvier

Le Conte des contes

×
  • Angèle Humeau
  • Cyril Romoli

J’ai eu l’occasion d’assister au TKM, notre cher théâtre-partenaire, à l’ultime répétition générale de ce Conte des contes, un certain vendredi 13 mars 2020... Tout était prêt. La fête s’annonçait folle. Une sorte de comédie musicale, entre le théâtre du Grand-Guignol, The Rocky Horror Picture Show et un carnaval imaginaire, avec des effets techniques saisissants issus de la grande tradition de la machinerie théâtrale, des comédien-ne-s qui chantent, dansent et nous prennent par la main pour nous raconter une constellation de contes qui nous constituent. Ce 13 mars là, tout est resté suspendu! Aussi nous sommes particulièrement heureux de vous proposer aujourd’hui ce grand cru du Malandro, sous la houlette d’Omar Porras de passage sur ses terres genevoises.

J.L.

_____

Avec Simon Bonvin, Jonathan Diggelmann, Philippe Gouin, Angèle Humeau, Jeanne Pasquier, Cyril Romoli, Audrey Saad

Adaptation et traduction Marco Sabbatini et Omar Porras, scénographie Amélie Kiritzé-Topor, composition, arrangements et direction musicale Christophe Fossemalle, costumes Bruno Fatalot, accessoires et effets spéciaux Laurent Boulanger, maquillages et perruques Véronique Soulier-Nguyen, univers sonore Emmanuel Nappey, lumières Benoit Fenayon, chorégraphie Erik Othelius Pehau-Sorensen, assistanat à la mise en scène Capucine Maillard

La chanson Angel a été composée par Philippe Gouin (paroles Fabiana Medina / Philippe Gouin)

 

Production et production déléguée: TKM Théâtre Kléber-Méleau, Renens

Coproduction: Théâtre de Carouge

Avec le soutien de: Pour-cent culturel Migros et Fondation Champoud

 


Surtitré en anglais et en français dimanche 17 et mardi 19 janvier

En partenariat avec


Audiodécrit vendredi 15 janvier


Plus d'infos: cliquez ici

Contact

Olga Timofeeva, chargée du public international et du surtitrage: o.timofeeva(at)theatredecarouge.ch


Omar Porras

Metteur en scène – Fondateur du Teatro Malandro et Directeur du TKM Théâtre Kléber-Méleau à Renens. Ayant grandi en Colombie, Omar Porras arrive à Paris à l’âge de vingt ans, en 1984. Il fréquente d’abord deux ans durant la Cartoucherie de Vincennes, où il découvre, fasciné, le travail d’Ariane Mnouchkine et de Peter Brook. Il fait un bref passage dans l’École de Jacques Lecoq, travaille avec Ryszard Cieslak, puis rencontre Jerzy Grotowski – toutes ces rencontres vont l’inciter à s’intéresser aux formes orientales (Topeng, Kathakali, Kabuki). C’est donc tout naturellement que, lorsqu’il arrive à Genève en 1990, il fonde le Teatro Malandro et affirme une triple exigence de création, de formation et de recherche qui reste la sienne aujourd’hui. Son répertoire puise autant dans les classiques avec Faust de Marlowe (1993), Othello et Roméo et Juliette de Shakespeare (1995 pour l’un, et 2012 en japonais, pour l’autre), Les Bakkantes d’Euripide (2000), Ay! QuiXote de Cervantès (2001), El Don Juan de Tirso de Molina (2005; en japonais en 2010), Pedro et le commandeur de Lope de Vega (2006), Les Fourberies de Scapin (2009) et Amour et Psyché d’après Molière, que dans les textes modernes et contemporains avec La Visite de la vieille dame de Friedrich Dürrenmatt (1993; 2004; 2015), Ubu Roi d’Alfred Jarry (1991), Striptease de Slawomir Mrozek (1997), Noces de sang de Garcia Lorca (1997), Histoire du soldat de Ramuz (2003; 2015; 2016), Maître Puntila et son valet Matti de Bertolt Brecht (2007), Bolivar: fragments d’un rêve de William Ospina (2010), L’Éveil du printemps de Frank Wedekind (2011), La Dame de la mer d’Ibsen (2013) et Ma Colombine de Fabrice Melquiot (2019). Parallèlement au théâtre, il explore l’univers de l’opéra avec L’Elixir d’amour de Donizetti (2006), Le Barbier de Séville de Paisiello (2007), La Flûte enchantée de Mozart (2007), La Périchole (2008) et La Grande Duchesse de Gérolstein d’Offenbach (2012) et s’aventure même sur le terrain de la danse avec Les Cabots, une pièce chorégraphique imaginée et interprétée avec Guilherme Botelho de la Cie Alias (en 2012). Comme comédien, il a interprété récemment seul en scène La Dernière Bande de Samuel Beckett sous la direction de Dan Jemmett (2018), ainsi que Ma Colombine de Fabrice Melquiot (2019). Plusieurs distinctions ont salué sa démarche et son travail dont, en 2014, le Grand Prix suisse du théâtre / Anneau Reinhart. Depuis juillet 2015, il dirige le TKM Théâtre Kléber-Méleau.

Autour de "Le Conte des contes"

  • Partez à la découverte d'un film en lien avec Le Conte des contes

    Le dimanche 17 janvier 2021 au Cinéma Bio à 10h30

  • Déjeunez avec Omar Porras

    Le mardi 19 janvier 2021 à la Société de Lecture entre 12h30 et 14h